energies renouvelables
- 2556 clics -

Pathologies de façade : avec ou sans dégradation du support

Les façades nécessitent un ravalement réalisé par un professionnel à partir du moment où l’on détecte des pathologies, quelle que soit leur nature. Ces dernières peuvent ou non dégrader le support, mais leur prise en main est obligatoire, d’où l’injonction de la maire de programmer un ravalement tous les 10 ans.

Les pathologies à traiter le plus rapidement possible

Certaines pathologies doivent être traitées à temps dans la mesure du possible, non seulement afin d’éviter la dégradation du support, mais aussi dans le but de limiter les déperditions de chaleur. Ces pathologies sont par exemple l’efflorescence, la dégradation des joints ou encore les fissures de l’enduit.

L’efflorescence : elle est causée par de l’humidité excessive ainsi que l’évaporation des sels minéraux. On reconnaît l’efflorescence à l’aspect blanchâtre de la façade. L’humidité est nocive pour cette dernière de même que pour la santé des occupants. Outre le traitement de cette pathologie, il peut aussi être utile de songer à une meilleure ventilation.

Les fissures de l’enduit : elles sont causées par des mouvements de terrain, des tensions et des instabilités du sol, des effets de dilatation ou encore des infiltrations d’eau. Les fissures non traitées s’aggravent au fil du temps et abîment complètement la façade.

La dégradation des joints : elle est la conséquence de l’humidité, des intempéries (sur les joints rigides) de même que d’un trop fort ensoleillement (sur les joints souples). Des joints abîmés sont une porte ouverte aux problèmes d’étanchéité et d’efflorescence.

Les pathologies sans effet direct sur la dégradation du support

Les décollements de peinture, l’encrassement ou encore la pollution urbaine constituent des pathologies sans danger pour le support. Toutefois, ils sont inesthétiques et doivent être pris en charge.

SI vous projetez de faire ravaler votre façade, renseignez-vous dès aujourd’hui sur les coûts, les meilleurs matériaux et les aides : https://www.harmonie.fr/ravalement/.